Les élections – comment voter?

LE SYSTÈME POLITIQUE AU LUXEMBOURG

L’État luxembourgeois est une démocratie représentative sous la forme d’une monarchie constitutionnelle.

Qu’est-ce qu’une démocratie représentative ?
Le peuple élit directement ses représentants, les députés, réunis à la chambre des Députés. Il s’agit donc du suffrage universel direct.

Qu’est-ce qu’une monarchie constitutionnelle ?
Il s’agit d’un type de régime politique qui reconnaît un monarque élu ou héréditaire – comme dans le cas du Luxembourg – comme chef de l’État, mais où une constitution limite ses pouvoirs.

Les différents pouvoirs
Dans une démocratie, les pouvoirs sont distincts est indépendants.

  • Le pouvoir exécutif : le Grand-Duc est le chef de l’État. Le pouvoir du Grand-Duc est limité par la constitution. Le chef de l’État ne peut agir sans l’aval du gouvernement. En pratique, le gouvernement (ministres et secrétaires d’Etat) exerce le pouvoir exécutif. Il est en charge des affaires courantes de l’État et du pays.
  • Le pouvoir législatif : la Chambre des Députés (= le Parlement ; 60 députés) > élection à la proportionnelle tous les 5 ans. Vote les lois.
  • Le pouvoir judiciaire : le pouvoir judiciaire appartient aux cours et tribunaux et sont indépendants dans l’exercice de leurs fonctions.


LES ÉLECTIONS

Les élections au Luxembourg se font sur la base d’un seul tour de vote, à bulletin secret. A la fin du vote, si aucun parti n’a obtenu la majorité absolue pour former un gouvernement, les différents partis se réunissent pour négocier. Ils forment alors un gouvernement ou un conseil communal de coalition. Un programme sera défini en commun et les postes seront répartis entre les différents partis politiques.

Les partis politiques
D’après la constitution, « les partis politiques concourent à la formation de la volonté populaire et à l’expression du suffrage universel. Ils expriment le pluralisme démocratique. » Le Luxembourg dispose d’un certain nombre de partis politiques représentatifs des grands courants de pensée et dont la plupart sont présents à la Chambre des Députés. Dans les démocraties européennes, il est rare qu’un seul parti politique détienne la majorité absolue au parlement. Il se constitue alors une coalition (alliance entre deux ou trois partis), destinée à former un gouvernement. C’est le cas du Luxembourg depuis les années 1930.

 

LES ÉLECTIONS COMMUNALES
Les élections municipales ont lieu tous les 6 ans. Elles visent à élire les représentants dans chaque commune du Luxembourg : le bourgmestre, ses échevins et le conseil communal.

  • Le conseil communal : chaque commune est gérée par un conseil communal qui est élu aux élections communales pour une période de 6 ans. Le nombre de membres du conseil communal dépend du nombre d’habitants de la commune. À Dudelange, le conseil communal compte 19 membres, dont 4 échevins et un bourgmestre.
  • Le collège des bourgmestre et échevins : Il est l’organe exécutif de la commune c’est-à-dire son organe de gouvernance et d’administration journalière. À Dudelange, il est composé du bourgmestre qui préside le collège et de 4 échevins. Le bourgmestre et les échevins des villes sont nommés par le Grand-Duc sur présentation de la majorité des nouveaux élus au conseil communal.

Pourquoi il est si important de voter : les domaines de compétences communales sont nombreux et nous concernent de près dans notre vie quotidienne !

Quelles sont les domaines de compétences des communes ?
La commune gère son patrimoine et ses intérêts par l’intermédiaire de représentants locaux. Les domaines de compétences communales :

  • la scolarisation et l’accueil des enfants
  • le logement
  • l’ordre et la sécurité
  • l’information et l’écoute des citoyens
  • l’aménagement communal et l’urbanisme
  • la voirie et les transports publics
  • la vie associative et culturelle
  • les infrastructures sportives
  • la collecte des déchets
  • la distribution de l’eau
  • le traitement des eaux usées

 

COMMENT VOTER?

 

LES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES
La Chambre des Députés, qui représente le pouvoir législatif, est composé de 60 députés élus pour 5 ans. Le pays est divisé en 4 circonscriptions électorales, 12 cantons et 105 communes. 12 communes ont le statut de ville, la plus importante étant la ville de Luxembourg.

Les pouvoirs de la Chambre des Députés:

  • elle élabore, discute et vote les lois
  • elle contrôle l’action du gouvernement par le travail des commissions parlementaires et en posant des questions écrites ou orales auxquelles le gouvernement est tenu de répondre
  • sur le plan international, son accord est nécessaire pour qu’un traité puisse être appliqué sur le territoire du Grand-Duché du Luxembourg

Chaque électeur dispose d’un nombre de voix maximum équivalent au nombre de députés de sa circonscription (23 pour le Sud). Tout comme pour les élections communales, il peut répartir ses voix selon plusieurs choix :

  • voter pour une liste entière représentant un seul parti, il suffit alors de cocher sur le bulletin de vote la case située au-dessus de la liste choisie
  • répartir ses voix nominativement entre plusieurs candidats, même si ceux-ci appartiennent à des partis politiques différents. Il faudra alors cocher la case face au nom du candidat choisi. Vous pouvez donner l’avantage à un ou plusieurs candidats en lui donnant 2 voix maximum. Vous devrez alors cocher les 2 cases situées en face de son nom. Attention à ne pas dépasser le nombre de voix totales auxquelles vous avez droit : 23 pour la région sud, 21 pour le centre, 9 pour le Nord et 7 pour l’Est.

 

LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES
Le parlement européen est l’institution représentative des citoyens européens. Les bâtiments du Parlement européen sont répartis entre Bruxelles, Strasbourg et Luxembourg. Les électeurs du Luxembourg élisent 6 députés européens. Ils sont élus au suffrage universel direct pour 5 ans. Les domaines de compétences du Parlement européen:

  • avis sur les traités européens
  • élaboration des actes législatifs communautaires
  • exercice de certains pouvoirs budgétaires
  • contrôle de l’exécutif (Commission européenne)
  • droit de recours devant la Cour européenne de justice
  • réception des pétitions des citoyens européens
  • nomination du médiateur européen